Kent is back

« A mi-chemin entre les « Lettres persanes » de Montesquieu et les « Chroniques martiennes » de Ray Bradbury, Kent observe les moeurs de notre société à travers le regard distancié d’un Martien dans son album-concept « L’homme de Mars », qu’il décline également en bande dessinée. »

Infos trouvées ici.
Et plus d’infos .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.