Le Rodéo d’Anis

« Du blues… du blues mais aussi du ska, du ska… du reggae, du reggae… Anis signe un deuxième opus (Rodéo Boulevard) et ce fils de la banlieu qui a chanté dans le métro avant de flirter avec les meilleures ventes, n’a oublié ni ses origines, ni ses influences. Anis creuse son sillon le plus loin possible des clichés et même lorsqu’il effleure des thèmes politiques (Rodéo Boulevard, jingle évident, dresse le tableau lucide d’une société morcelée), il échappe (de peu ?) à des textes convenus… (et un brin démago).

Avec toujours un flot verbal continu (héritage du rap?), Anis confirme son identité et propose un album généreux, ouvert, populaire… Peut être devrait-il nous surprendre un peu plus pour son prochain album ? S’émanciper un peu de ce qui a fait le succès de ses premiers titres…

En attendant, ne boudons pas le plaisir de le retrouver via Rodéo Boulevard. »

Infos trouvées sur le site www.francoscene.com ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.