Anaïs in love

Le nouvel album d‘Anaïs est actuellement disponible en bacs. Son premier extrait « Peut-être une angine » est sur les ondes et bénéficie également d’un clip, mais une question se pose : est-ce vraiment une angine ?
Les musiques du nouvel album d’Anaïs ont été enregistrées dans le studio de Dan, au cœur de San Francisco. La plupart des instruments ont été joués par des musiciens américains. Les voix et le mix ont été réalisés à Paris.
Pour ce nouvel opus, « The Love Album », Anaïs a cherché assez longtemps le bon producteur alliant une culture hip-hop, soul et pop. Les premières maquettes datent d’il y a un an, et la plupart des titres ont été écrits en Ardèche. C’est sur Dan The Automator, membre de Gorillaz, que le choix s’est porté. Il a tout de suite réagi positivement aux maquettes !
Un premier single « Peut-être une angine » prouve qu’au delà du coup de froid qu’ait pu choper la chanteuse, c’est surtout un coup sur sa tête fort bénéfique qui a dû se produire…
L’album est actuellement dans les bacs, et la tournée commencera au premier trimestre 2009, avec un passage à l’Olympia de Paris les 2 et 3 mars 2009.

Infos trouvées sur Charts in France ici.
Le myspace d’Anaïs ici.

1 réflexion sur « Anaïs in love »

  1. Après l’explosif et hilarant “Cheap Show”, Anaïs sort son deuxième disque, “The Love Album” (Polydor). Elle est allée l’enregistrer aux Etats-Unis, avec Dan the Automator, homme de Gorillaz. Mais une production soignée ne suffit pas à faire un grand disque, ni de bonnes chansons. Valérie Lehoux, critique à Télérama, n’a pas été convaincue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.