Premier album de Pin

Ludo Pin, album éponyme
« Premier album d’un jeune homme de 28 ans, dont la voix froide s’aventure au croisement de la chanson, de la pop et du trip-hop. Nonobstant le dossier de presse qui nous le présente comme un innovateur, Ludo Pin s’inscrit de plain-pied dans une tendance pas si nouvelle et dont Mathieu Boogaerts est le plus brillant représentant. Chant minimal, étouffé, parfois synthétique ; expression plus rythmique que mélodique ; détachement de forme et de fond – en poussant un peu le jeu des références, on pourrait même y percevoir des échos de la trilogie berlinoise de David Bowie, qui date quand même d’il y a trente ans… Cela ne lui enlève pas tout intérêt : le titre qui ouvre l’album, 3 Secondes, est une rengaine obsédante et syncopée qui parvient à créer une sensation très physique d’oppression. C’est le but et c’est presque agréable. Pourvu que ça ne dure pas trop longtemps. »
Valérie Lehoux
Telerama n° 3071 – 22 novembre 2008

Grâce à Christo, le responsable de notre comité d’écoute, on vous en avait parlé avant tout le monde, le 13 mars dernier. Si si, faites donc une recherche sur le site…
Site de Ludo Pin ici.

1 réflexion sur « Premier album de Pin »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.