Ca va Seigner

L’actrice Emmanuelle Seigner sort un deuxième album « Dingue ».

Valérie Lehoux de Télérama a aimé :
« Autant l’avouer, on redoutait le pire. Parce que son premier album ne nous avait pas du tout convaincus ; qu’on se méfie toujours des velléités musicales des comédiennes ; et qu’avec une personnalité aussi fougueuse que la sienne et un titre d’album aussi déjanté, on pouvait s’attendre à un disque énervé, et énervant.
Or ce qu’on a entendu, c’est… exactement le contraire. Une collection de titres pop un brin yé-yé, signés Keren Ann et Doriand, interprétés avec retenue d’une voix claire et acidulée qui jamais ne hausse le ton ni ne cherche à s’imposer. Le résultat aurait pu s’avérer désincarné, détaché, papier glacé… Pas du tout ! Loin d’amoindrir le fond, la délicatesse du chant le met au contraire en valeur. Textes taillés avec finesse, qui certes n’entreront pas demain dans une anthologie de la poésie mais qui constituent une galerie de figures et de sensations un peu désespérées, très justement senties : P’tite Pédale, au titre éloquent et périlleux, taquine habilement la caricature pour en extraire des flots de tendresse.
Au passage se glissent deux curiosités, un duo avec Iggy Pop (en français), un autre avec Roman Polanski, compagnon de la chanteuse – à cause des soucis judiciaires de ce dernier, la sortie de l’album avait d’ailleurs été repoussée de quelques mois. Leurs voix mêlées qui disent le désir et la peur susciteront peut-être quelques commentaires. Pas ici. On se contentera de réécouter ce disque, décidément charmant. »

Son myspace ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.