Littérature et chanson

Voilà qui va faire des heureux dans les rangs des « Bordeaux Chansonniens » !

Premièrement :

Premièrement bis :

A l’Escale du Livre – Bordeaux
Alex Beaupain (+ Kéthévane Davrichewy et Valentine Duteil)// Performance / salle Vauthier | 8 avril 2010 à 20h30
Tout ira bien – histoire pour piano, voix et violoncelle
Tout ira bien n’est ni tout à fait une lecture ni complètement un concert, mais une histoire pour voix, piano et violoncelle. Ici, le texte et la musique se répondent. La pop sentimentale issue du premier album : Les chansons d’amour d’Alex Beaupain (BO du film de Christophe Honoré) répond au spleen du roman de Kéthévane Davrichewy. Ces textes élégants sont une sorte de chagrin joyeux comme une chanson d’amour réussie. Alex Beaupain joue de cette liberté qui permet de tout dire, de passer du rire aux larmes.
«Abel a dix-sept ans. Il a tout essayé, toutes les drogues. Aujourd’hui il est enfermé dans un centre de désintoxication, il doit survivre à la salle de sevrage. Puis il lui faudra réapprendre à vivre. Sans la drogue. La seule échappée est en lui-même. Et dans le passé qui l’a mené jusqu’ici. Un père qu’il n’a pas connu. Une passion pour le dessin que personne n’a jamais pris au sérieux, sauf Lou. Ils ont grandi ensemble. Lou voulait être danseuse, lui voulait être avec Lou. Mais Lou l’a abandonné.»

Réservation conseillée 05 56 10 10 10

Deuxièmement :

Arnaud Cathrine (+ Florent Marchet, Barbara Carlotti et Antoine Dezelli) // Performance / L’Atelier | 11 avril 2010 à 14h30
A l’occasion de la sortie de son dernier roman Le journal intime de Benjamin Lorca (Verticales), l’auteur Arnaud Cathrine propose une lecture musicale à quatre voix.
Pour évoquer la mémoire de l’écrivain Benjamin Lorca, deux amis, un frère et une ex-compagne prennent successivement la parole. Quatre voix qui se complètent ou se diffractent, à rebours des quinze années qui nous séparent de sa mort tragique. La découverte d’un journal intime que le disparu a laissé derrière lui ravive en eux la tentation de saisir enfin cet être si fuyant, égaré, insaisissable.
Les quatre narrateurs trouveront-ils une quelconque révélation dans ces écrits jamais publiés ?

Réservation conseillée au 05.56.10.10.10

Et d’une manière générale, l’ensemble du programme de l’Escale du Livre, salon du livre de Bordeaux, est fort alléchant.
Vous le trouverez ici.

1 réflexion sur « Littérature et chanson »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.