Bénévolons, bénévolons !

« Le bénévolat serait bénéfique pour le cœur, même à un jeune âge, d’après une récente étude menée par des chercheurs de l’Université de Colombie-Britannique à Vancouver. Réalisée auprès de 106 adolescents canadiens, cette enquête prouve que la pratique du bénévolat améliore la santé cardiovasculaire. « C’est encourageant de voir comment l’intervention sociale auprès de membres de la collectivité améliore la santé des adolescents », affirme Hannah Schreier, l’auteur de l’étude. »

Lire la suite ici.
Merci à François pour ce repérage… et pour la bonne nouvelle : je vais être centenaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.