Concerts d’avril à l’Onyx et au Haillan

Oui, bon, c’est le premier avril, mais on peut aussi être sérieux 5 mn pour vous causer de nos magnifiques concerts, non ?

JEUDI 18 AVRIL / ONYX
10 et 14€ – rés : 06 68 82 58 23
FRANCK MONNET en solo

On profite, on profite ! Franck est de retour dans la région (il vit à présent en Nouvelle Zélande), et à Bordeaux Chanson, il ne faut pas nous le dire deux fois pour qu’on organise, impromptu, une jolie soirée. Pour les distraits qui ne le connaissent pas, disons que c’est l’une des plus fines plumes de la scène française, équipé de surcroît d’une présence scénique exceptionnelle, qu’on se le dise !

VENDREDI 19 AVRIL 20h33 / ONYX
10 ET 14€ – rés : 06 68 82 58 23
THOMAS PITIOT en solo

Ce chanteur tout-terrain vit toujours en Seine-Saint-Denis, entre ici et le monde. Cette banlieue nord, c’est son territoire, là où il a grandi. Mais Thomas ne cloisonne rien, c’est un casseur de frontières, il enrichit sans cesse son univers au fil de ses voyages, collaborations (notamment avec Batlik) et expériences. Il martèle cette appellation de « chanson française du monde », en réponse à l’injonction des décideurs de rentrer dans des cases.

+ SIMON LURO 1e partie

Photo Alain Nouaux

Ses chansons pourraient paraître autobiographiques mais c’est rarement le cas. Elle témoignent plutôt d’un regard attentif sur le monde et ses injustices, et d’un regard tendre sur le petit zoo humain de son quotidien bordelais.

SAMEDI 20 AVRIL / ONYX
10 et 14€ – rés : 06 68 82 58 23
BERTRAND BETSCH

S’il est moins célèbre que d’autres chanteurs français apparus au milieu des années 1990, il n’en construit pas moins une œuvre où il développe un style littéraire et musical original. Auteur de textes mélancoliques et de mélodies assez noires, il sort (après une longue extinction de voix) un album « La Chaleur humaine » dans lequel il évolue vers une écriture plus douce et plus romantique. Nous l’espérions depuis longtemps…

1e partie : SIMON LURO

MERCREDI 24 AVRIL / HALL DE L’ENTREPOT HAILLAN
5€ – rés : 05 57 93 11 38
LE LARRON en trio

Photo Alain Nouaux

Le Larron a fait ses classes en écrivant et en jouant pour d’autres artistes, notamment pour Birkin, Ridan, Melle Rose… Et puis au fil des années, les cahiers de chanson se sont remplis de bouts de petits trucs et l’envie est montée de prendre le micro. Premières maquettes et premiers concerts dans les cafés parisiens. Juste pour voir… La suite est une belle histoire de rencontres avec notamment Jérôme Poulouin et Cali qui préface son premier album « Le Larron entre par la grande porte des chanteurs qui ne prennent pas le temps de tricher. » Des textes crus sur des mélodies à lui, à l’évidence, Le Larron est un sale gosse qui aime la chanson et la malmène autant qu’il l’adore.

1 réflexion sur « Concerts d’avril à l’Onyx et au Haillan »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.