3e jour du Haillan Chanté : vendredi

Que d’émotions en ce troisième jour de festival !
En début d’après-midi, l’arrivée de Mathieu Askehoug complète le trio de la Partie à 3 (Guillo-Genty-Askehoug)… Chaleureuses retrouvailles sous le soleil avec les 3 héros de janvier, reprogrammés ce dimanche. Les 3 lascars ont 2 jours pour répéter et retrouver la magie hivernale.

A 19h, Gérald Genty ouvre le bal en solo, devant une terrasse bondée, après les discours officiels. Déconne et bonne humeur au programme. Le soleil brille et tape fort. Mais le vent se lève doucement.



21h. Le vent souffle plus fort. Les regards des techniciens s’assombrissent comme le ciel. Ben Mazué entre vaillamment en scène au théâtre de Verdure, devant un public nombreux et attentif. La chanson-slam maline et charmante du jeune rouquin emballe et séduit. Mais le ciel, lui, s’en moque complètement et les nuages s’amoncellent.


Changement de plateau-éclair (c’est le cas de le dire) et les 3 guitaristes de Volo entament leur première chanson. N’y voyons aucun lien de cause à effet mais le ciel craque et des trombes d’eau se déversent brutalement sur le plateau. Et le public. Repli express dans le hall de l’Entrepôt. La dream team technique se déploie façon commando et installe à l’arrache les 3 musiciens sur la scène de l’Entrepôt. En à peine une demi-heure. Chapeau bas. Le public peut profiter au sec des chansons sympas et bon esprit du duo devenu trio sur cette tournée. Dehors c’est le déluge.

Allez, demain est un autre jour.

Toutes les photos sont d’Alain Nouaux, évidemment !


			

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.