Premiers frimas

Quelle bonne idée de venir se blottir dans la salle intime et chaleureuse de l’Inox pour se réchauffer à l’écoute d’artistes pleins de fougue et d’énergie !

En décembre à l’Inox
11-13 rue Fernand Philippart – 33000 Bordeaux
(entre la place de la Bourse et la place du Parlement – tram B arrêt Place de la Bourse)

Tarif : 10 et 14€
Réservations :
Réseau Fnac : Fnac, Carrefour, Géant, Magasins U… – Tel : 0892 683 622 (0,34 € /min)
Par mail contact@bordeaux-chanson.org et tel 06 68 82 58 23

Vendredi 5 décembre – 20h33
Charles-Baptiste


Crédit Singh Ranadeva

Résolument pop, ce fils caché d’Elton John et de Michel Berger ! Il déclare vouloir « écrire des chansons que les gens chanteront en chœur dans leur voiture sur la route des vacances, les fenêtres grandes ouvertes… »
Découvrez-le ici

Cliché (1ère partie)
Loin des stéréotypes d’une jeune scène pop française tournée vers les années 80, Cliché s’engage plutôt sur des rivages oniriques, synthétiques et littéraires.

Samedi 6 décembre – 20h33
Gaël Faure

Gaël Faure est un grand compositeur, un de ces chamanes qui, avec deux accords, fabrique des airs qui soudain emplissent les oreilles, le cœur et l’âme. Ses chansons savent toucher juste avec leur clarté, leur propos direct, leur manière si franche de dévoiler le sentiment. Découvrez-le ici.

Cliché (1ère partie)
Loin des stéréotypes d’une jeune scène pop française tournée vers les années 80, Cliché s’engage plutôt sur des rivages oniriques, synthétiques et littéraires.

2 réflexions sur « Premiers frimas »

  1. vendredi 5 décembre, belle soirée pop, éclectique et électrique, Cliché et leur pop vaporeuse et légère… et un Charles Baptiste à la variété communicative… deux beaux moments, différents mais charmants… vivement ce samedi 4 décembre pour le plaisir de revoir Cliché et découvrir Gaël Faure…
    Merci bordeaux chanson…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.