Confinement, le clip du 5 mai… et fin !

Depuis le début du confinement, nous vous accompagnons chaque jour pour partager un clip ou une vidéo 100% chanson francophone ainsi qu’une petite surprise.
Nous avons décidé de nous arrêter sur cette 50e journée de confinement, ce 5/5, parce que… ça sonne bien tous ces 5 !
Vous allez préparer votre dé-confinement, de notre côté, nous préparons vaillamment la suite.
Pendant ces longues semaines, nous avons reçu plein de jolies propositions, de petites mots touchants… Tout cela nous a fait chaud au coeur, nous vous adressons un immense merci.
Nous avons aussi enregistré de nombreux désabonnements (attention vos vilains prestataires peuvent vous désabonner à votre insu, c’est la nouvelle mode…)
Dans ce « monde de l’après » dont il est beaucoup question, peu de choses vont changer pour nous car nous travaillons depuis longtemps à une culture de proximité, simple, humaine et pragmatique : petites formes modestes, de proximité, éco-responsabilité, usage de l’informatique libre, inventivité, souplesse et adaptabilité.
Réunis hier soir, nous avons réaffirmé deux points :
– notre solidarité avec un secteur terriblement touché,
– notre envie de maintenir la petite alternative que nous représentons.
Prochainement donc :
– des concerts impromptus (dès que possible),
– des informations sur nos RV habituels à Bordeaux (Inox, Salle du Grand Parc), au Haillan, à Léognan, à Ambès, chez l’habitant ou ailleurs,
– des appels pour soutenir des alternatives culturelles en grande difficulté.
 
Le spectacle vivant a besoin de nous, c’est essentiel !

Et le dernier invité est Christo, responsable de notre comité d’écoute :
William Sheller Je cours tout seul

« Quand la chanson française frise avec la pop cela donne du William Sheller qui, dès les années 1980, devint mon chanteur préféré. Des textes romantiques quelque peu énigmatiques, souvent atemporels, un univers léger et nostalgique comme le souvenir du temps aimé et incertain… »
Christo ajoute : « Pour parfaire cela, l’album Nicolas (1980) reste le must des must… le nirvana d’une élégance totale au cœur de la chanson française. »

Surprise du jour : « Monsieur le Président, il est temps de déclarer l’état d’urgence culturelle » par Isabelle Adjanidans les Lettres d’intérieur sur France Inter (à écouter aussi, celle de Gaël Faye, bouleversante).

Et pour terminer, notre prochain concert officiel « en vrai » sera le jeudi 8 octobre… alors Octobre interprété par Eskelina. 

Belle 50e journée de confinement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.