Jeanne Cherhal assume

La chanteuse Jeanne Cherhal propose sur son site Myspace de découvrir un titre inédit intitulé « Si tu reviens« . Une chanson qui devrait faire le tour de vos boîtes mail puisqu’elle s’inspire du fameux SMS attribué à Nicolas Sarkozy avant son mariage avec Carla Bruni… « Si tu reviens, j’annule tout. » Cherhal dit assumer ce buzz…


« Ca me dépasse. Je ne m’attendais pas qu’il y ait 200.000 connexions sur ma page Myspace. Ca me fait plaisir. Je trouve ça sain de pouvoir dédramatiser des choses en pratiquant son métier de manière spontanée comme je l’ai fait », a expliqué Jeanne Cherhal au micro d’Europe 1.

Facétieuse, la chanteuse a posté sur son site une chanson inédite dont le refrain est inspiré d’un SMS que, selon le site du Nouvel Observateur, Nicolas Sarkozy aurait adressé à son ex-épouse Cécilia peu avant son mariage avec la chanteuse Carla Bruni. « Jeanne s’est réveillée un matin avec cette phrase en tête. De là est venue une musique », explique son manager Héloïse Martins, surprise et gênée par l’engouement suscité par la chanson chez les internautes.

Le titre intitulé « Si tu reviens » a déjà été écouté 200.000 fois et est illustré d’une photo de la chanteuse drapée dans un drapeau tricolore. « Si tu reviens, j’annule tout, nos écarts de langage, nos colères, nos passions de passage », chante la jeune femme. « Elle voulait juste s’amuser sur son Myspace, espace de liberté. C’était pour rigoler entre amis, pas pour faire de la promotion », souligne Héloïse Martins.

« La chanson n’évoque pas le couple présidentiel. C’est une chanson globale sur la rupture », argumente le manager. « Nous ne voulons pas être au centre d’une polémique. » Le chef de l’Etat a déposé le 7 février une plainte pour « faux » contre le nouvelobs.com…

Source : http://www.europe1.fr
http://www.myspace.com/jeannecherhal

2 réflexions sur « Jeanne Cherhal assume »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.