Déconfinades à la ferme

Le programme :

jeudi 2 juillet : Marc Delmas

Auteur, compositeur, interprète bordelais, Marc Delmas est un chanteur vagabond et lettré. Ses concerts invitent à la rêverie et à la douceur de vivre. Ses textes subtils sont posés sur des balades aériennes, tout en délicatese.

Photo Alain Nouaux

Jeudi 9 juillet : Bastien Lucas « Mon Cabrel sans guitare »

Auteur-compositeur-interprète remarqué, Bastien Lucas se livre ici à un exercice de reprises : il visite l’univers de Francis Cabrel à sa façon, avec érudition et jubilation. Un moment gracieux ou l’intime se mêle à l’universel en évoquant de grands noms de la musique classique au passage.

Photo Rémi Coignard Friedman

Jeudi 23 juillet : Liz Van Deuq

Liz est une drôle de chanteuse dont l’inconvenance se cache sous un abord classique, un genre de volcan planqué sous l’eau calme d’un lac de montagne. Avec sa petite voix et ses jolies manières, elle bouscule et charme délicieusement.

Photo Alain Nouaux

Jeudi 30 juillet : Hildebrandt

Quel chanteur ! Aussi à l’aise dans des aigus soi-disant féminins que dans des graves virils, ses textes chiadés et son univers rock charment et fascinent. Son petit monde est aussi habité par la musique électronique qui ponctue sans surcharge ses chansons originales.

Photo Alain Nouaux

Confinement, le clip du 5 mai… et fin !

Depuis le début du confinement, nous vous accompagnons chaque jour pour partager un clip ou une vidéo 100% chanson francophone ainsi qu’une petite surprise.
Nous avons décidé de nous arrêter sur cette 50e journée de confinement, ce 5/5, parce que… ça sonne bien tous ces 5 !
Vous allez préparer votre dé-confinement, de notre côté, nous préparons vaillamment la suite.
Pendant ces longues semaines, nous avons reçu plein de jolies propositions, de petites mots touchants… Tout cela nous a fait chaud au coeur, nous vous adressons un immense merci.
Nous avons aussi enregistré de nombreux désabonnements (attention vos vilains prestataires peuvent vous désabonner à votre insu, c’est la nouvelle mode…)
Dans ce « monde de l’après » dont il est beaucoup question, peu de choses vont changer pour nous car nous travaillons depuis longtemps à une culture de proximité, simple, humaine et pragmatique : petites formes modestes, de proximité, éco-responsabilité, usage de l’informatique libre, inventivité, souplesse et adaptabilité.
Réunis hier soir, nous avons réaffirmé deux points :
– notre solidarité avec un secteur terriblement touché,
– notre envie de maintenir la petite alternative que nous représentons.
Prochainement donc :
– des concerts impromptus (dès que possible),
– des informations sur nos RV habituels à Bordeaux (Inox, Salle du Grand Parc), au Haillan, à Léognan, à Ambès, chez l’habitant ou ailleurs,
– des appels pour soutenir des alternatives culturelles en grande difficulté.
 
Le spectacle vivant a besoin de nous, c’est essentiel !

Et le dernier invité est Christo, responsable de notre comité d’écoute :
William Sheller Je cours tout seul

« Quand la chanson française frise avec la pop cela donne du William Sheller qui, dès les années 1980, devint mon chanteur préféré. Des textes romantiques quelque peu énigmatiques, souvent atemporels, un univers léger et nostalgique comme le souvenir du temps aimé et incertain… »
Christo ajoute : « Pour parfaire cela, l’album Nicolas (1980) reste le must des must… le nirvana d’une élégance totale au cœur de la chanson française. »

Surprise du jour : « Monsieur le Président, il est temps de déclarer l’état d’urgence culturelle » par Isabelle Adjanidans les Lettres d’intérieur sur France Inter (à écouter aussi, celle de Gaël Faye, bouleversante).

Et pour terminer, notre prochain concert officiel « en vrai » sera le jeudi 8 octobre… alors Octobre interprété par Eskelina. 

Belle 50e journée de confinement !

Confinement, le clip du 4 mai

La petite équipe de Bordeaux Chanson reste mobilisée pour partager avec vous chaque jour un clip ou une vidéo 100% chanson francophone proposé par l’un de ses membres avec un petit commentaire.

Aujourd’hui c’est le tour de Claire, adhérente de Bordeaux Chanson :
Benabar Quatre murs et un toit

« Sur le thème des maisons d’enfance… parce qu’on est toujours nostalgique d’une maison quelque part, la chanson de Bénabar et celle de Guillo Vendu. »

Comme nous le rappelle Corinne, il est essentiel de rendre hommage ici au regretté chanteur Idir. Elle nous propose cette vidéo tournée en concert à la Coupole d’Alger. Et pour rester dans le thème des maisons, celle-ci est bleue et l’on retrouve Idir en duo avec Maxime Le Forestier.

Surprise du jour : La culture n’est pas un doudou par Mathilde Serrell dans les matins de France Culture, 3 minutes essentielles.
Par ailleurs, je dois des excuses à Thomas : dans le lien d’hier, France Gall ne chantait pas Résiste, c’est réparé ! 

Initiative à suivre aussi sur par mail et sur https://fr-fr.facebook.com/bordeauxchanson

>>> A votre tour, faites nous passer vos coups de coeur / surprises / envies…

Belle 49e journée de confinement !

Confienement, le clip du 3 mai

La petite équipe de Bordeaux Chanson reste mobilisée pour partager avec vous chaque jour un clip ou une vidéo 100% chanson francophone proposé par l’un de ses membres avec un petit commentaire.

Aujourd’hui c’est le tour de Thomas, jeune adhérent de Bordeaux Chanson :
Stacey Kent Jardin d’hiver

« Cette chanson nous permet de rester calme et serein, avec la jolie et tendre voix de Stacey Kent. »

Et Thomas ne s’arrête pas là, il ajoute Respire de Mickey 3D « Afin de penser à notre environnement et de le protéger en cas de menace » et Résiste de France Gall (ici en duo avec Véronique Sanson -vous pouvez zapper la première minute) « cette chanson nous prouve qu’on peut être positif malgré les moments compliqués qu’on traverse, donc… elle nous donne la pêche ! »

Surprise du jour : Un petit documentaire très touchant sur les débuts de Michel Berger où l’on voit qu’amour et chanson sont indissociables !

Initiative à suivre aussi sur par mail et sur https://fr-fr.facebook.com/bordeauxchanson

>>> A votre tour, faites nous passer vos coups de coeur / surprises / envies…

Belle 48e journée de confinement !

Confinement, le clip du 2 mai

La petite équipe de Bordeaux Chanson reste mobilisée pour partager avec vous chaque jour un clip ou une vidéo 100% chanson francophone proposé par l’un de ses membres avec un petit commentaire.

Aujourd’hui c’est le tour de Thierry, adhérent historique de Bordeaux Chanson :
Charlotte Gainsbourg Lying with you

« Ce clip de Charlotte balance des sons subtils, une ambiance étrange, douce, esthétique, sentimentale, nostalgique et moderne où le grand Serge revit à travers son intimité pas encore rendue publique, une visite d’un futur musée. »

Pour le plaisir, Charlotte qui chante avec Etienne Daho If et celui-ci en duo avec Vanessa Paradis Dis lui toi que je t’aime.

Surprise du jour : Annie nous envoie ce joli documentaire Les immigrants de l’utopie où l’on a le plaisir d’écouter Dick Annegarn. Ici un lien sur le live de Dick et Pomme dans l’émission Foule sentimentale sur France Inter, et, tout en douceur, Bruxelles repris par Angèle.
Une certaine idée du bonheur…

Initiative à suivre aussi sur par mail et sur https://fr-fr.facebook.com/bordeauxchanson

>>> A votre tour, faites nous passer vos coups de coeur / surprises / envies…

Belle 47e journée de confinement !

Confinement, le clip du 1er mai

La petite équipe de Bordeaux Chanson reste mobilisée pour partager avec vous chaque jour un clip ou une vidéo 100% chanson francophone proposé par l’un de ses membres avec un petit commentaire.

Aujourd’hui c’est le tour de Gaëlle, Comité d’écoute de Bordeaux Chanson :
Govrache Restez chez vous

« Ouch… je suis plaquée au mur ! »
Gaëlle complète « Je viens de visionner ce documentaire extraordinaire (un bain de motivation-combativité-espoir-inspiration-tout-est-possible). Je le trouve approprié en ce 1er mai et c’est le dernier jour pour le regarder librement sur Arte, alors je vous le partage vite ! »

Surprise du jour : Vincent nous envoie ce clip spécial premier mai, bonne fête du (télé)travail à tous ! 

Initiative à suivre aussi sur par mail et sur https://fr-fr.facebook.com/bordeauxchanson

>>> A votre tour, faites nous passer vos coups de coeur / surprises / envies…

Belle 46e journée de confinement !

Confinement, le clip du 30 avril

La petite équipe de Bordeaux Chanson reste mobilisée pour partager avec vous chaque jour un clip ou une vidéo 100% chanson francophone proposé par l’un de ses membres avec un petit commentaire.

Aujourd’hui c’est le tour de Sylvie, adhérente de Bordeaux Chanson :
Camille Hardouin (La demoiselle inconnue) « Ma retenue »

« Découverte à l’Entrepôt, il y a quelques années, j’ai eu le coup de cœur pour cette chanteuse à l’univers dense et intense. Une belle et sensuelle échappée ! »
Oui Sylvie, on avait ressenti la même chose il y a quelques années lors des Découvertes du regretté Festival Alors Chante !
Tiens, pour sauver des collègues « vendeurs de rêve » (comme le dit si bien François Garrain) pour lesquels les temps vont être à la disette (et on pense fort à nos copains de Musicalarue), il y a mieux que se lamenter : le joli geste consiste à ne pas se faire rembourser les billets des festivals, concerts ou spectacles où vous deviez vous rendre.

Surprise du jour : Une (seule) (petite) bonne nouvelle dans ce contexte : la fermeture des antennes locales de FIP (scandaleuse, il faudra se battre pour que ce projet soit abandonné définitivement) est repoussée « Nous sommes ravis de vous annoncer la reprise de l’antenne de FIP Bordeaux le 18 mai et le report du plan de fermeture au 31 décembre 2020. Vous pourrez donc compter sur notre antenne pour vos événements. » Cool ! Et pour regretter définitivement la musique « en vrai », les live à FIP : Thomas Fersen, Arthur H, Bertrand Belin ou Pierre Lapointe

Initiative à suivre aussi sur par mail et sur https://fr-fr.facebook.com/bordeauxchanson

>>> A votre tour, faites nous passer vos coups de coeur / surprises / envies…

Belle 45e journée de confinement !

Confinement, le clip du 29 avril

La petite équipe de Bordeaux Chanson reste mobilisée pour partager avec vous chaque jour un clip ou une vidéo 100% chanson francophone proposé par l’un de ses membres avec un petit commentaire.

Aujourd’hui c’est le tour de Claire, adhérente de Bordeaux Chanson :
Guillo Si j’étais Marty Mc Fly

 « Aujourd’hui j’ai envie de Guillo… je sais, il progresse de CD en CD… c’est de plus en plus recherché, travaillé… j’apprécie mais j’aime aussi retourner aux fondamentaux et cette chanson me met toujours les larmes aux yeux… »
Et Claire propose une deuxième chanson dans la foulée : « la deuxième chanson est sensuelle… parce que dans cette période où nos corps ne se touchent pas, on a besoin de se souvenir. » Pierre Lapointe & Clara Luciani Qu’est-ce qu’on y peut.

Sur le même album, j’ajoute Le monarque des indes parce le clip est trop chouette ! Et pour l’auto dérision, dans cette chanson, il dit « moi je saoule avec des chansons » !

Surprise du jour : L’offre d’Arte est toujours passionnante. Vous pouvez par exemple (re) voir librement en ce moment Les chansons d’amour de Christophe Honoré avec les chansons d’Alex Beaupain, un reportage sur Françoise Hardy ou un concert de Juliette Armanet. Vous pourrez aussi entendre la voix de Bernard Lavilliers dans le formidable documentaire en 4 volets Le temps des ouvriers. Lavilliers qui chante L’espoir dans Le grand entretien, cette fois sur Médiapart.

Initiative à suivre aussi sur par mail et sur https://fr-fr.facebook.com/bordeauxchanson

>>> A votre tour, faites nous passer vos coups de coeur / surprises / envies…

Belle 44e journée de confinement !