Perrette et Thomas

Compte rendu du concert du 19/11 au Rocher de Palmer
Par Perrette

« Une arrivée sur scène malicieuse comme on les aime chez Fersen : une paire de chaussures aux pieds et une autre aux mains sur la chanson « Mais oui mesdames », mais sur le début du concert un Fersen très statique, enchaînant la moitié des titres du dernier album sans un mot entre chaque, comme si on écoutait le cd. Certes il y avait une mini-chorégraphie des musiciens sur certaines parties des chansons mais cela restait un peu léger à mon goût scéniquement (il faut dire que l’aspect très mis en scène du précédent spectacle m’avait beaucoup plu !…), d’autant que le son, lui, était plutôt fort…
Puis à partir de « la chauve-souris » on a retrouvé un Fersen plus dansant, plus souriant (à moins que ce ne soit mon regard qui ait changé à ce moment-là ?). Il a alors alterné les chansons « toniques » et des titres plus lents, ou des textes contés sortis de son imagination féconde, jouant avec le public, enfin bref un Thomas Fersen comme je l’aime (et vous ? vous l’aimez comment ??)
Peut-être suis-je trop habituée aux concerts intimistes ? Mais un des meilleurs moments du spectacle a été les quelques titres (dont une « Louise » magnifique) interprétés en simple duo avec Pierre Sangra, et le final « Jean » avec Thomas seul au piano (c’était beau mais dommage que cela ait été le final …). Ceci dit le public se levant et dansant sur « St Jean du Doigt », et sur « Les papillons » auront été des moments intenses aussi !!
En tout, Thomas Fersen a tout de même interprété une bonne quinzaine de titres tirés de tous ses albums précédents (mais pas du « Bal des oiseaux ») en plus des onze du dernier album… une sacré performance donc, même si on en aurait bien redemandé encore… Avec les amies qui m’accompagnaient, sur le chemin du retour, on a fait le rêve qu’on lâchait tout, et qu’au lieu de rentrer, on prenait la route de Limoges pour assister le lendemain à son spectacle là-bas…
C’est quand qu’il revient ??? »

Vous avez dit fan ?

3 réflexions sur « Perrette et Thomas »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.